[ Atelier ]

La pierre d’angle

Il y a déjà plusieurs années que ce livre est venu à moi. Je ne me souviens même plus où je l’ai déniché en fait. Il est arrivé, c’est tout. Comme tous les livres qui entrent dans ma vie. Ils surviennent toujours à un moment précis. Avec des sujets, des mots, des réponses qu’il me fallait à ce moment là.

Aujourd’hui mes mains ont cherché à l’atteindre. Lorsque je l’ai saisi, il s’est ouvert à une page et mes yeux ce sont posés sur ce texte:

Chapitre IX

BORNES DU TEMPS ET CALENDRIERS

{…] Le temps. Il a été la préoccupation majeure des Mayas; à la limite de l’obsession. Aucun peuple au monde n’a été, je crois, autant tributaire du temps que ces Indiens de la forêt du Peten. C’est la pierre d’angle de leur culture. Ils ont inventé les mathématiques et l’écriture pour compter et marquer le temps. La perfection de leurs observations astronomiques est née de cette passion. Il leur fallait connaître le temps du soleil et le temps de la lune, celui de Venus et le temps magique si capital.

[ Coups de coeur ]

Loisir.ch

Merci LOISIRS.CH pour ce joli article! Je suis très touchée et heureuse de faire partie de votre “sélection de saison”!

☛ Ce numéro spécial 10 ans est riche en bons plans et découvertes (c’est quand même le concept de ce mag) mais là entre les balades gourmandes, les jolies plages, les plus beaux panoramas, les vacances à la ferme ou encore les formules cueillette et cuisine de plantes sauvages, j’ai l’impression qu’il a été écrit pour moi!

Je me réjouis de tester toutes ces idées!

[ Insta récap / Coin Photos ]

Printemps sur Instagram

Salut!

Nous voilà mercredi 21 juin, plus long jour de l’année et …

… c’est DÉJÀ la fin du printemps!

Déjà oui car c’est pour moi la plus belle partie de l’année, elle passe donc extrêmement vite… Surtout qu’elle aura été particulièrement chargée et essentiellement en positif!
(de toute façon le négatif on ne le garde pas: on le jette).

Je tenais donc à partager avec vous comme d’habitude, ce qu’il s’était passé sur mon Instagram ces derniers mois.

Chaque printemps vient fleurir une bougie.

Cette si jolie saison où je viens renaître à nouveau nous réchauffe doucement avec ce soleil puissant que l’on avait oublié, celui qui fait germer les graines et jaillir les fleurs.

Work work & workshop!

Ce fût une éclosion printanière d’évènements: 5 marchés et 1 atelier. (Revoir les infos: ICI et )

Les prochaines dates? Dès demain!

MARCHÉ SANS PUCES
Jeudi 22 juin, de 17h à 01h.
☛ GENÈVE
Voir les détails
_

Et à suivre cet été:

NIGHT MARKET #3
Jeudi 6 juillet, de 18h à 00h.
☛ GENÈVE
Voir les détails
_

Chaque année je trouve le réveil du printemps merveilleux.

Je suis remplie de reconnaissance quand j’ai la chance de pouvoir suivre la germination, la croissance, la floraison et la récolte des fruits et légumes cultivés par mes soins. ♥

{Méditation, balade et bronzage} Quand on se sent dépassé par nos émotions ou une situation, faire une pause pour prendre du recul est une sage décision.

Ralentir un peu notre train de vie et de pensées. S’inspirer de l’extraordinaire beauté du lieu pour sentir la paix et l’harmonie avec toutes choses. S’ancrer dans la réalité et nos réels besoins…

Être au jardin c’est ÊTRE détendue.

(Caillette & Forest ne diront pas le contraire!)

{Green life} Regarder et apprendre de la Terre. S’approprier les modèles de la nature.

S’éveiller à chaque instant un peu plus qu’auparavant.

Le réveil est ici la possibilité de retrouver l’essence de la vie et la compréhension des forces qui l’animent.

Je considère mes plantations préparées avec amour comme des instants de bonheur. Ce lien avec la terre me procure plénitude et repos.

Actuellement et malheureusement de plus en plus souvent, l’homme s’éloigne de la nature.

La plupart du temps nous vivons dans un environnement citadin pollué et les rythmes effrénés nous causent du stress. Nos repas sont appauvris et dénaturés, pris à toute hâte. À cela vient en plus s’ajouter de très nombreuses pollutions électromagnétiques.

Ici on fait tout notre possible à différents niveaux… #VivrePiedsNus

On me demande souvent si ma passion pour les plantes est de famille.

Du coup, lors mon dernier séjour dans mon Sud natal, j’ai commencé un début de visite dans “le jardin de ma mère” (qui est aussi un peu “la gloire de mon père!” vu le temps qu’il passe lui aussi à s’occuper de leur joli havre de paix).

Mon amour pour les tortues vient lui aussi tout droit de mon éducation.

Depuis ma plus tendre enfance, j’ai toujours eu des tortues. Premier animal de compagnie, j’ai découvert plus tard qu’il était aussi mon animal totem.

La symbolique de la tortue s’articule autour de la connexion avec la Terre et des symboles de l’enracinement et de la patience.

Effectivement, le totem de la tortue signifie que l’on a une affinité avec la sagesse ancienne de la terre. On est naturellement à l’écoute des éléments naturels, des plantes et des animaux. Je vous avez bien dis que j’aurai été Pocahontas dans une vie! (Entre autres et en images: ici.)

Début avril j’ai raquetté, enfin ma mère m’a donné ses 2 plus petits bébés, dont celui né seulement en octobre dernier (mignonnerie extrême!!!). Voici donc mes 4 minis protégés, et les 17 restants de mes parents:

Sinon je n’ai pas beaucoup chassé les couchers de soleil ce printemps.
Comme vous avez pu le voir au-dessus: j’ai passé énormément de moments au jardin dès que j’avais un peu de temps libre!

Pouvoir jardiner chaque jour de plus en plus tard parce que les journées rallongent avec les températures qui augmentent c’est si agréable (et bien pratique quand il reste peu de place sur l’agenda pour ce genre de choses pourtant si importantes!).

Nous voici enfin en:

Alors à nous les maillots, les mojitos (ou les sirops pour les non-alcolos), les balades en vélo, les journées dans l’eau et les soirées où il fait chaud!!!