DESCRIPTION

 

Objet de décoration qui forme un jardin miniature.
TERRE ou MER. Ouvert ou fermé. Petit, moyen, grand, XL ou sur-mesure.

SITUATION

 

Placez toujours votre création à l’intérieur.

Emplacement: lumineux à mi-ombre.
Il doit y avoir au moins une fenêtre dans la pièce pour que les plantes bénéficient de la lumière naturelle.

Attention, pas d’exposition directe au soleil! Le verre ferait un effet loupe et cela brulerait les plantes.

Températures: celles d’un appartement normal.
Ne pas placer près d’une source de chaleur (en été on oublie souvent que le radiateur et la cheminée rechaufferont pendant les périodes plus froides…)

ENTRETIEN

 

Arrosage: Utilisez de préférence de l’eau non calcaire (filtrée ou de pluie). Il est important de ne pas arroser directement sur les plantes mais à la base de celles-ci. Mouillez plutôt les graviers que les mousses.

Les modèles fermés: sont les plus pratiques (bonbonnières et bouteilles): 1 arrosage tous les 3 mois environ! Ils doivent rester fermés.

(Regardez l’humidité de la mousse et de la terre pour savoir s’il y a besoin d’eau. Cela dépendra de la luminosité et la température de son nouvel environnement.)

Astuce: Inclinez légèrement le contenant et faites couler un petit filet d’eau. (La quantité d’eau de votre modèle vous aura été montrée au préalable au moment de l’achat.) Dans l’idée le niveau d’humidité (et non pas celui de l’eau) doit remonter jusqu’au niveau du sable noir.

Suite à l’arrosage, je vous conseille d’ouvrir le terrarium la journée et de le fermer le soir, pendant 3-4 jours pour que l’excédent d’eau s’évapore et que le juste niveau d’hydrométrie puisse plus rapidement être mis en place.
Surveillez les traces de condensation sur le verre. Si elles dépassent la moitié du récipient cela signifie que c’est trop humide.
Si vous avez vraiment trop arrosé, procédez pendant 1 semaine.

> C’est le seul moment où vous aurez besoin d’ouvrir le couvercle car si vous l’ouvrez l’humidité s’échapperait et l’écosystème en souffrirait: il vous faudrait arroser plus souvent pour retrouver l’équilibre, voir certaines plantes mourraient car il n’y aurait plus les bonnes conditions initiales.

Pour les modèles ouverts: compter 1 arrosage / semaine.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

☛ VOUS VENEZ D’ADOPTER UN TERRARIUM FERMÉ?

Son environnement à changé: la lumière et la chaleur sont différentes, c’est donc normal qu’il condense un peu plus, pas d’inquiétude, il travaille pour s’adapter à sa nouvelle maison.

Laissez lui une semaine pour s’acclimater!
Si au bout d’une semaine il y a toujours beaucoup de condensation c’est qu’il y a un peu trop d’humidité dans le contenant par rapport à ce nouvel emplacement.

Ouvrez une fois la journée et fermez le soir. Pas plus sinon trop d’eau s’évaporerait et vous devriez ensuite l’arroser plus souvent…

SOINS

 

Tournez régulièrement le terrarium pour que les plantes poussent de manière homogène (1 fois par mois minimum).

Taille: De temps en temps, enlevez les feuilles mortes et taillez celles qui toucheraient les parois de verre. Pour les terrariums fermés, gardez ouvert pendant quelques heures avant de remettre le couvercle afin que les plantes cicatrisent mieux.

Insectes: Parfois de petits escargots ou des moucherons pondent dans la terre et font leur apparition quelques semaines plus tard dans les contenants. S’ils vous dérangent vous pouvez les retirer.

Petites larves blanches”: Les petits insectes que vous voyez sont sûrement des collemboles. Ils apparaissent lorsque l’environnement est beaucoup trop humide et se nourrissent des plantes en décomposition. Ils ne sont pas nocifs et font partie des micros organismes qui participent à la vie du sol.
Soit vos plantes se portent toujours bien et vous décidez de laisser votre terrarium tel quel. Si vous voulez vraiment les tuer il faut vaporiser un mélange d’eau et de savon noir et laisser ensuite le couvercle ouvert pendant 1 semaine. Attention, l’écosystème risque d’être déséquilibré…

Enregistrer

Enregistrer