[ Portraits / A la une / Coin Photos ]

L’air du vent

pocahontas_1J’aurai voulu être… 

…Pocahontas. Oui. PO-CA-HON-TAS. Selon mes amis, c’est très facile à croire. Il faut dire que ceux qui me connaissent bien savent que je marche pieds nus dès que possible, que je porte des plumes aux oreilles très souvent, que la plupart de mes tee-shirts ont des imprimés indiens et que mon intérieur regorge d’attrapes-rêves et de totems en tout genre.

Un peu sauvage à ma manière, “je sais que la pierre, l’oiseau et les fleurs ont une vie, ont un esprit et un cœur”. Je coure dès que possible dans les forêts (“d’or et de lumière” 😆 ), partage les fruits mûrs de la vie. J’essaye de vivre le plus possible en harmonie avec la nature.

Dans une vie parallèle, être ce personnage aurait été tout à fait possible.

Nous avons eu envie de plonger de l’autre côté de cette brèche spatio-temporelle avec Caillette, ma souris, mon caillou, ma petit caille, adorable dans le rôle de Meeko ♥ sous le regard de mon amie Lisa.

Et pour nous prouver que la magie était là, la neige se mit à tomber tout doucement.

Merci Grand-mère feuillage!!!

pocahontas_2 pocahontas_3 pocahontas_4 pocahontas_5 pocahontas_6 pocahontas_7

©Lisa Greve

[ Présentation ]

Branding TERRAROOM

apropos_construction_logo_1

Logo évolutif au fil des saisons

Mon positionnement pour TERRAROOM est de créer des projets en connexion constante avec la nature, principal ingrédient du concept. Il était donc naturel que l’identité visuelle évolue au rythme des saisons.

Le nombre 4 ou la stabilité

Quatre saisons, quatre points cardinaux ou encore quatre éléments. En numérologie, il représente la réalisation. Sa signification ésotérique : la terre, le tangible. C’est aussi le symbole de notre Univers Matière.

Le cercle, symbole des cycles renouvelés

Cette forme géométrique parfaite n’a ni début ni fin. C’est le symbole de l’éternité, la plénitude, l’infini, la continuité. Il correspond à la vie: naissance, maturité, mort et résurrection ou renaissance. Le cercle représente l’ordre cosmique dans presque toutes les civilisations anciennes. C’est un tout fini, complet et parfait. À la fois contenant et contenu, il contient son propre espace.

Un mandala?

C’est un symbole d’équilibre. Utilisé pour la méditation dans le bouddhisme il aide à la concentration en absorbant l’attention. Également outil de centrage et de connaissance du « SOI », il permet de vaincre la confusion et d’y voir plus clair tout en développant créativité et sagesse. En faisant un mandala nous créons un espace où se concentre nos énergies. Il nous permet d’entrer en contact avec notre nature profonde et nous aide à nous épanouir.

[ Atelier / Coin Photos ]

Et action!

“Quoique vous puissiez faire ou rêvez de faire, commencez-le.” Fabrice Grinda

Chouette, encore une belle nouvelle résolution! Objectif: essayer de si tenir…! Car il faut dire que la liste d’envies est longue!!!…

Reve_atelier

Pour y arriver plusieurs solutions. Selon moi, on peut commencer par:

la gestion de son temps: bien l’optimiser pour mieux respirer et ne pas subir le quotidien,

se simplifier la vie: pour que l’esprit ne soit pas distrait pas des futilités qui seront sources de stress,

prioriser ses tâches: cela permet d’avoir une vision claire sur notre to-do list, et ainsi éviter les activités chronophages. Donc finalement, avoir une bonne gestion du stress (encore lui!)

Bien d’autres choses encore, comme le sommeil, l’alimentation, le soin du corps etc. Mais chacun doit aller à sa vitesse. La modulation de nos rythmes de vie engendre un vrai engagement pas toujours évident à mettre en place, ça demande du temps (et une certaine discipline), mais c’est dans ce processus de prise de conscience de soi que réside le secret.

Il ne reste donc plus qu’à agir pour ne plus subir…! 😉