[ Atelier ]

Le bonheur

Je me plonge à nouveau dans un mode de création que j’aime tant.

Un vinyle qui tourne, mes fabuleux ingrédients végétaux et minéraux minutieusement préparés, j’ai les mains dans la terre et je me laisse guider.

De temps en temps je relève la tête et je m’amuse de voir Caillette de l’autre côté de la fenêtre, assise sur le banc de la gloriette, qui rêvasse en écoutant les oiseaux.

Des fois c’est Forest qui d’un coup a les fonfons et passe en courant (il porte bien son nom de Forrest Gump!). Ça égaille la maison et ça sent bon le bonheur.